PPMS (Plan de Prévention et Mise en Sûreté) : Bienvenue

PPMS (Plan particulier de mise en sureté)

Le P.P.M.S. est un outil opérationnel et culturel dont l’objectif est d’organiser la protection des personnes en cas de risques majeurs.

Le côté opérationnel consiste à organiser, à l’avance,  tous les moyens nécessaires à la mise en sûreté  de  la communauté scolaire.

Le côté pédagogique repose sur l’acquisition d’une culture du risque majeur sans, pour autant, tomber dans le catastrophisme. L’objectif de cette éducation est que toute personne sache se mettre en sécurité lors d’un événement majeur, et ce, quel que soit l’endroit où elle se trouve (à l’école, à la maison, en vacances à l’étranger,…).

Notre lycée selon sa situation géographique, est soumis à peu de risques majeurs. Voici cependant ceux dont il fait l’objet :

  1. Le risque tempête.
  2. Le risque TMD
  3. Le risque Industriel.
  4. Le risque intrusion, plan Vigipirate.

Selon le risque, la communauté scolaire peut être amenée à se mettre à l’abri   (confinement) ou à évacuer.

Pour cela, il existe deux sonneries différentes à ne surtout pas confondre !!

La sonnerie évacuation : c’est la sonnerie incendie.

La sonnerie mise à l’abri : c’est un signal modulé de la sonnerie, 3X1mn.

Dès le déclenchement de l’alerte par la cellule de crise,   tous les personnels du lycée, quels que soient leurs  statuts, sont réquisitionnés jusqu’au départ complet et définitif de tous les élèves dans leurs familles.

Aucun personnel n’est autorisé à quitter l’établissement sans l’autorisation exclusive du chef d’établissement ou d’un membre de l’équipe de direction. Tout le monde a un rôle à jouer dans la mise en sûreté des élèves avant l’arrivée des secours.

Des fiches actions ont été réalisées pour chaque personnel du lycée et vous devez les appliquer dès que vous entendez l’alerte.

Pourquoi faire un exercice PPMS de mise à l’abri ?

Les risques majeurs sont des catastrophes exceptionnelles par leur fréquence mais aussi  par leurs conséquences : tous les repères traditionnels peuvent ainsi s’effondrer.

Seule une mise en situation permet de s’assurer du bon fonctionnement du PPMS, de voir ses faiblesses et d’y remédier. Elle facilite également l’acquisition des réflexes pour tous.

Il faut donc être prêt à garder les élèves (et à les occuper) pour une durée indéterminée avant qu’ils ne puissent rejoindre leur famille en toute sécurité.

Une mallette PPMS sera à votre disposition près de votre lieu de confinement pour répondre aux besoins de première nécessité.

 

 

M. Serge BOSCH Assistant chargé de la prévention et de la sécurité.

Modifier le commentaire 

par rive-gauche administrateur le 14 nov. 2016 à 13:36

haut de page